Lavande Fine  - HE Agrandir
Lavande Fine - HE

L’huile essentielle biologique de Lavande Fine est décontractante musculaire, calmante, sédative, hypotensive. Antiseptique, bactéricide. Régénératrice cutanée et cicatrisante.

Plus de détails

5,50 €

ajouté au panier.

Programme de fidélisation En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 20 points de fidélité. Votre panier totalisera 20 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,00 €.


Selon l'ouvrage : " La Passion des Huiles Essentielles et des Eaux Florales " de Joël Ruiz et Christophe Drezet
(ISBN 978 2 9540153 0 9)


Nom botanique :
Lavandula angustifolia P. Miller
Parties utilisées :
Sommités fleuries
Mode d’obtention :
Distillation à la vapeur d'eau
Famille :
Lamiacées

Particularité de la plante :
La Lavande officinale ou Lavande fine est la plus prisée. Originaire des basses montagnes du bassin méditerranéen, elle pousse en altitude au-dessus de 1 000 m sur des coteaux arides, calcaires et ensoleillés. C’est une plante vivace et broussailleuse. Ses feuilles sont étroites, linéaires et ses fleurs bleu-violet apparaissent en épis associés à deux petites bractées ovales et pointues. Son excellente tolérance cutanée, sa parfaite innocuité, son efficacité prouvée lui attribuent une place de choix dans toutes les pharmacies familiales naturelles.

Arôme :
Généreux, très fin, très délicat, agréablement féminin, provençal. Cette huile essentielle a un parfum assez exceptionnel, qui réconcilie avec la lavande, laquelle est trop souvent de qualité médiocre au parfum galvaudé.

Principaux composants :

- Linalyl acétate (30,00 à 40,00%)
- Linalol (22,00 à 35,00%)
- Cis béta ocimène (2,00 à 9,00%)
- Terpinène-4-ol (1,00 à 9,00%)

Allergènes :
Limonène, Linalol, Coumarin, Géraniol.

Précaution d’emploi :
Les variétés sont nombreuses, attention au chémotype. Celle-ci, dite lavande vraie ou fine ou officinale est d’une totale innocuité. Sans contre-indication aux usages et doses physiologiques recommandés.

Propriétés thérapeutiques principales :

- Décontractante musculaire.
- Antiseptique. Bactéricide.
- Régénératrice cutanée. Cicatrisante.
- Analgésique dermatologique.
- Calmante, sédative.
- Antalgique.
- Antispasmodique.

Indications principales :
On l’utilise donc pour calmer et apaiser, lutter contre les troubles du sommeil et les nervosités de l’adulte comme de l’enfant. Pour soulager les affections des voies respiratoires, coup de froid, début de bronchite… Elle est indispensable pour traiter nombre de petites affections de la peau, mycoses, démangeaisons, plaies infectées, les brûlures légères, les coups de soleil. Avec ou en remplacement de l’huile essentielle d’Hélichryse (plus onéreuse), elle soulage coups, contusions, piqûres d’insectes… Elle est efficace sur les dermatoses du cuir chevelu. On l’utilise aussi pour décontracter les muscles, les crampes en association avec d’autres huiles essentielles.

Conseils d’utilisations
Usage interne :
Prendre 1 à 2 gouttes, de 1 à 2 fois par jour, diluées avec un peu de miel ou dans une cuillère à café d’huile d’olive ou sur un comprimé neutre.

Usage externe sur la peau :
- Contusions, bleus, brûlures légères, mycoses, dermatoses infectieuses :
appliquer quelques gouttes d’huile essentielle de Lavande diluée dans un peu d’huile végétale plusieurs fois par jour. Elle désinfecte et active la cicatrisation. On peut aussi en cas d’extrême sensibilité allergique de la personne faire une dilution à 20 % dans une huile végétale de jojoba, amande douce ou autre.

- Stress, troubles du sommeil, tachycardie :
massages du plexus solaire, de la nuque, des tempes, au creux des poignets (attention aux yeux), avec quelques gouttes d’huile essentielle de Lavande dans un peu d’huile végétale de jojoba ou de macadamia ou autre. On peut aussi faire des onctions avec 2 gouttes pures.

En diffusion :
En diffusion atmosphérique, seule ou en mélange, elle aseptise, désodorise, apaise et apporte à la maison des arômes de Provence. Dans les placards à linge, placer des petits sacs de lavande séchée et de temps en temps, verser dessus quelques gouttes d’huile essentielle de Lavande. On obtient le plaisir d’un linge qui sent bon, une action bactéricide et anti-insectes.

Associations possibles :
Nombreuses. Les huiles essentielles d’agrumes, Marjolaine, Camomille noble, pour la détente et le plaisir. Les huiles essentielles d’Eucalyptus, ravintsara, niaouli pour les voies respiratoires. Géranium, Hélichryse pour la peau, les hématomes, les brûlures…

Conseils soins de beauté :
Pour les soins de beauté : elle s’associe bien aux huiles essentielles de Ciste, d’Hélichryse, de Géranium rosat, de Néroli. En dilution dans des huiles végétales de jojoba, d’argan, de rose musquée du Chili, de bourrache.

En cuisine :
Pour aromatiser les sorbets et les desserts. Compter 5 gouttes pour un demi-litre de préparation.

Le bon conseil de Joël :
Pour prévenir les otites et petites douleurs d’oreilles, l’huile essentielle de Lavande, mélangée à part égale avec une huile végétale d’olive ou de jojoba par exemple. En massage autour de l’oreille, il est possible d’utiliser la composition suivante : 2 gouttes d’huile essentielle de Lavande + 2 gouttes d’huile essentielle de Niaouli + 2 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus radiata, pures ou diluées dans une cuillère à café d’huile végétale.

La recette du  naturo :
Pour un bain relaxant, après une grosse journée stressante et épuisante, composer le mélange suivant : 15 gouttes d’huile essentielle de Lavande + 5 gouttes d’huile essentielle de Mandarine + 10 gouttes d’huile essentielle de petit grain dans une grosse cuillère à soupe de lait en poudre. Et diluer le tout dans l’eau du bain.