Cyprès - HE Agrandir
Cyprès - HE

 

L’huile essentielle biologique de Cyprès est une tonifiante veineuse, stimulante lymphatique et décongestionnante prostatique.

 

Plus de détails

3,90 €

ajouté au panier.

Programme de fidélisation En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 14 points de fidélité. Votre panier totalisera 14 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,70 €.


Selon l'ouvrage "La Passion des Huiles Essentielles et des Eaux Florales" de Joel Ruiz et Christophe Drezet
(ISBN 978 2 9540153 0 9)


Nom botanique :
Cupressus sempervirens L.
Parties utilisées :
Rameaux
Mode d’obtention :
Distillation à la vapeur d'eau
Famille :
Cupressacées

Particularité de la plante :
Dans le midi de la France, on trouve souvent le cyprès sur des sols calcaires aux abords des cimetières, ce qui lui vaut son appellation « d’arbre des cimetières » car il tenait une place importante dans les rites funéraires. Cette coutume vient des Anciens qui dédiaient cet arbre pyramidal à Pluton, dieu de l’Empire des morts. Le cyprès est un bel arbre de 15 à 20 m. aux branches dressées et rapprochées qui forment une cime conique. Les rameaux sont couverts de feuillages toujours verts qui ressemblent à une accumulation d’écailles. Les fleurs sont des chatons dont les fruits deviennent des cônes (appelés « noix de cyprès ») ovoïdes verts puis bruns à leur maturité.

Arôme :
résineux, boisé, rappelle le cèdre, balsamique, camphré.

Principaux composants :

- Alpha pinène (45,00 à 65,00%)
- Delta 3 carène (12,00 à 24,00%)

Allergènes :
Limonène, Linalol.

Précaution d’emploi :
Déconseillée en cas de mastose et durant l’allaitement, ainsi qu’en cas de maladies hormono-dépendantes. Aucune autre contre-indication aux usages et doses physiologiques recommandés.

Propriétés thérapeutiques principales :

- Tonifiante veineuse.
- Stimulante lymphatique.
- Décongestionnante prostatique.

Indications principales :
On l’utilise dans le traitement de nombreux troubles circulatoires : hémorroïdes, varices, jambes lourdes, oedèmes… Pour stimuler et renforcer la circulation de retour au niveau des jambes, améliorer la micro circulation, la couperose par exemple...
Elle présente une efficacité certaine pour aider à traiter un adénome prostatique et renforcer la sphère urinaire.

Propriétés et indications thérapeutiques secondaires :

- Antitussive et mucolytique. Anti-infectieuse.
- Equilibrante du système nerveux et neurotonique.
On peut l’utiliser pour soulager une toux bronchitique. Utile en cas de coqueluche, de pleurésie.
Elle peut aider à traiter l’énurésie chez l’enfant.
Elle peut aussi améliorer les troubles de la ménopause, notamment circulatoires, mais attention toutefois à ne pas l’utiliser en cas de mastose ou certaines pathologies hormono-dépendantes.

Conseils d’utilisations
Usage interne :
1 à 2 gouttes d’huile essentielle de cyprès + 1 goutte d’huile essentielle de citron diluées dans une cuillerée de miel ou d’huile d’olive ou sur un comprimé neutre, 2 à 3 fois par jour suivant l’importance des problèmes circulatoires. Utiliser la même posologie pour aider à traiter un problème de prostate. En cure de 10 à 20 jours.

Usage externe sur la peau :
Il est conseillé de l’utiliser diluée dans une huile végétale, surtout pour des massages étendus. Dilution de 10 à 20 %.

- Mauvaise circulation veineuse :
En massage local, diluer 5 ml d’huile essentielle de Cyprès dans 50 ml d’huile végétale de calendula ou de jojoba ou de macadamia ou autre. Masser les jambes en remontant de la cheville jusqu’à l’aine. Si vous avez la peau très sensible, diluer de moitié et adjoindre quelques gouttes d’huile essentielle de Lavande.
On peut aussi ajouter de l’huile essentielle d’Hélichryse en cas de petites varicosités.

- Hémorroïdes :
faire un bain de siège, à 37°, en y mettant une cuillerée de lait en poudre et 15 gouttes d’huile essentielle de cyprès. Mélangez activement. On peut également masser la zone anale avec un mélange d’huile essentielle de Ciste (3 gouttes) et de Cyprès (6 gouttes) dans un peu d’huile végétale de calendula, de jojoba ou autre.

En diffusion :
Peu utilisée.

Associations possibles :
Les huiles essentielles de Cèdre de l’Atlas, Citron, Tea Tree pour la circulation. Celles de Géranium odorant, Hélichryse, Ciste, Lavande fine pour les petites varicosités.

Conseils soins de beauté :
Pour lutter efficacement contre les capitons disgracieux et gommer l’effet «peau d’orange», mélanger 3 ml d’huile essentielle de Cyprès + 3 ml d’huile essentielle de Citron + 2 ml d’huile essentielle de Genévrier + 2 ml d’huile essentielle de Cèdre dans 100 ml d’huile de jojoba ou de macadamia ou autre. En massage quotidien au niveau des cuisses, hanches, fesses pour affiner la silhouette, pour aider à retrouver une ligne harmonieuse et éviter la cellulite.

Le bon conseil de Joël :
Pour éviter une transpiration excessive et incommodante, je vous conseille 1 goutte d’huile essentielle de Cyprès dans une crème ou une huile anti-transpirante à appliquer sous les aisselles, 1 à 2 fois par jour.

La recette du  naturo :
En complément d’autres traitements pour des problèmes de prostate (hypertrophie, adénome…) : 2 gouttes d’huile essentielle de Cyprès + 2 gouttes d’huile essentielle de Girofle + 1 goutte d’huile essentielle de Menthe poivrée à diluer dans un peu d’huile végétale et appliquer en léger massage 2 fois par jour sur le bas du dos. Dès les premiers signes de la ménopause, pour éviter les désagréments circulatoires, prendre 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de Cyprès + 1 goutte d’huile essentielle de Genévrier + 1 goutte d’huile essentielle de Citron diluées dans une cuillerée à café de miel. 15 jours par mois.

Remarque :
ATTENTION à l’huile essentielle de CYPRES BLEU, cupressus arizonica, très riche en cétones neurotoxiques et abortives. Ne surtout pas l’utiliser en interne, chez la femme enceinte et les enfants.