Romarin Verbénone - HE

Romarin Verbénone - HE

L’huile essentielle de Romarin verbénone est souvent employée pour favoriser le bien-être aux changements de saisons.

8,06 €
TTC
Contenance :
Quantité :

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 29 points de fidélité. Votre panier totalisera 29 points qui peut être convertis en un bon de réduction de 1,45 €.


 Selon l'ouvrage "La Passion des Huiles Essentielles et des Eaux Florales" de Joel Ruiz et Christophe Drezet (ISBN 978 2 9540153 0 9)


Nom latin :Rosmarinus officinalis verbénoniférum

Famille : Lamiacées

Mode d’obtention : Distillation à la vapeur d’eau

Partie distillée : plante fleurie.


Particularités de la plante : plante vivace, le romarin à verbenone est un arbuste buissonnant qui supporte mal le froid et d'avoir trop d'eau. Sur des tiges droites, ses feuilles se présentent sous forme d'aiguilles d’un vert foncé et gris argenté. Les fleurs d'un bleu clair sortent au début de l'été. 

 

Principaux actifs chimiques : terpènes, verbénone, camphre, 1,8 cinéole.

 

Arôme : frais, plus doux que le romarin camphré, assez iodé, peu volatil.

 

Précautions d’emploi :    

Elle sera déconseillée aux personnes hypersensibles du foie, aux enfants.

Il est recommandé un usage externe. En interne, utiliser à petites doses et sur de courtes durées - Elle contient des cétones neurotoxiques et abortives -.

 

En cuisine:

À utiliser avec parcimonie ! Indispensable dans la cuisine méridionale.

Salades d'été à raison d'une goutte pour une cuillerée à soupe d'huile d'olive.

Gratin, ratatouille, piperade, farces des viandes :  1 à 2 gouttes dans la préparation.

Gigot d’agneau, gibier à saveur forte, rosbif, volaille, filet de poisson, mettre 1 à 2 gouttes dans le jus de la cuisson, ainsi que dans l’eau de cuisson des pâtes, du riz, des légumes, des pommes de terre, de la polenta. 

Elle facilite le flux biliaire et donc stimulera la digestion des plats un peu lourds.