Clou de Girofle - HE Agrandir
Clou de Girofle - HE

L’huile essentielle biologique de Clou de Girofle est une anti-infectieuse puissante, anti-colibacillaire, anti-bactérienne à large spectre, anti-virale et tonique glandulaire.

Plus de détails

5,10 €

ajouté au panier.

Programme de fidélisation En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 17 points de fidélité. Votre panier totalisera 17 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,85 €.


Selon l'ouvrage "La Passion des Huiles Essentielles et des Eaux Florales" de Joel Ruiz et Christophe Drezet
(ISBN 978 2 9540153 0 9)


Nom botanique :
Eugenia caryophyllus (Sprengel) Bullock et S. Harrison
Parties utilisées :
Clous
Mode d’obtention :
Distillation à la vapeur d’eau
Famille :
Myrtacées

Particularité de la plante :
Découvert par les Hollandais dans les îles Moluques (surnommées "l’archipel des épices"), le giroflier pousse en abondance sur les rivages des mers tropicales (réunion, Antilles, Tanzanie, Caraïbes, Brésil…).
C’est un arbre persistant, pyramidal de 10 à 15 m de haut. Les rameaux comportent des feuilles pointues ovales et opposées coriaces et persistantes, qui se terminent par des boutons floraux dits « clous de girofle », très aromatiques.
Ils sont ramassés avant qu’ils ne s’épanouissent. On utilisait autrefois des oranges piquées de clous de girofle en période d’épidémie.

Arôme :
Fort, puissant, chaud, très épicé, poivré.

Principaux composants :

- Eugénol (72,00 à 84,00%)
- Eugényl acétate (8,00 à 22,00%)
- Béta caryophyllène (2,00 à 8,00%)

Allergènes :
Eugénol, Isoeugénol

Précaution d’emploi :
Attention, huile essentielle dermocaustique. À diluer impérativement dans une huile végétale grasse. Déconseillée pour les enfants avant 10 ans et en interne. Préférer les huiles essentielles de Tea Tree et de Ravintsara. Déconseillé pour les femmes enceintes et allaitantes.

Propriétés thérapeutiques principales :

- Anti-infectieuse puissante, anti-bactérienne à large spectre.
- Anti-virale.
- Antifongique.
- Antiparasitaire.
- Antiseptique.
- Stimulante générale.

Indications principales :
C’est l’huile essentielle des infections dentaires, des abcès, des aphtes, gingivites.
On l’utilise pour traiter nombres d’infections bactériennes et virales, notamment intestinales ou urinaires, vaginales (cystite, salpingite, métrite…). Utile pour traiter les maladies tropicales : malaria, amibiases, entérocoques, streptocoques, staphylocoques, pneumocoques.
Contre la fatigue intellectuelle et physique. Pour aider en cas d’hypotension.

Propriétés et indications thérapeutiques secondaires :

- Anti-fongique.
- Cautérisante.
- Anesthésiante. Antalgique.
Huile essentielle efficace conte les mycoses (candida albicans).
Elle aide à calmer les douleurs inflammatoires, dentaires.
Elle peut être utilisée pour traiter des infections cutanées comme la gale.

Conseils d’utilisations

Usage interne :
1 à 2 gouttes diluées dans une cuillère à café d’huile d’olive ou une autre huile végétale, de une à trois fois par jour, avant les repas.

Usage externe sur la peau :
Sauf prescription et utilisation sur un coton-tige, toujours diluer largement cette huile essentielle dans de l’huile végétale, de 5 à 10 %.
Pour les infections dentaires, maux de dents, aphtes : appliquer doucement sur la dent, la gencive, l’aphte, un coton-tige imprégné d’ 1 goutte d’huile essentielle de girofle avec un peu d’huile vgétale.
Pour les infections gingivales, on peut laisser en place quelques heures un coton imprégné de 2 gouttes d’huile essentielle de Girofle et d’un peu d’huile végétale de sésame ou d’amande douce ou autre.
Pour tonifier, stimuler le système immunitaire et traiter des infections bactériennes, virales, fongiques, on dilue 1 goutte d’huile essentielle de Girofle + 2 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara dans une cuillère à café d’huile de jojoba ou autre. Masser doucement les zones concernées (plus le bas du dos et le plexus solaire) plusieurs fois par jour.

En diffusion :
On l’utilise peu en diffusion. Éventuellement en petite quantité, associée à d’autres huiles essentielles.

Associations possibles :
Les huiles essentielles de Citron, Eucalyptus globulus, Lavande fine, Orange douce en diffusion. Celles de Menthe poivrée, Ravintsara, Basilic, en onction massage.

En cuisine :
Épice indispensable, omniprésente dans la cuisine orientale, elle relève le goût et facilite la digestion. Une goutte dans la préparation des viandes bouillies (le pot-au-feu, évidemment !), ragoûts de veau ou de mouton, marinades, civets, daubes, boudin, cornichons, courts-bouillons, potages et potées, certaines pâtisseries..., vin chaud. Attention à l’excès d’arôme avec l’huile essentielle de girofle.

Le bon conseil de Joël :
Suite à un coup de froid, par un gros temps de vent humide et pénétrant, préparez-vous un vin chaud ou un grog en y ajoutant 1 goutte d’H.E. de Girofle. Bien disperser l’huile essentielle dans l’alcool.

La recette du  naturo : Les femmes souffrant d’hypothyroïdie sont nombreuses. Elles pourront stimuler l’organisme en se massant la thyroïde à la base du cou et le plexus solaire plusieurs fois par jour avec quelques gouttes du mélange préparé suivant : dans 30 ml d’huile végétale de calendula, d’argan, de noisette ou autre, diluer 40 gouttes d’huile essentielle de girofle + 40 gouttes d’huile essentiellede Ravintsara + 40 gouttes d’huile essentielle de Cyprès.